Boeing livre premier 737 MAX-8 en Chine après 2019

par | Jan 27, 2024 | Actualités | 0 commentaires

Boeing : un premier 737 MAX-8 livré en Chine depuis 2019

Le premier Boeing 737 MAX-8 livré à une compagnie aérienne chinoise depuis 2019 a atterri aujourd’hui à l’aéroport international Baiyun de Canton, selon le suivi des vols en temps réel de Flightradar24.

Le 737 MAX-8 a quitté mercredi l’usine d’assemblage de Boeing à Seattle, dans l’État de Washington, après avoir été remis à China Southern Airlines, s’arrêtant à Hawaï et dans les îles Mariannes du Nord avant sa dernière étape vers Canton, dans le sud de la Chine.

La Chine, qui a été le premier pays à immobiliser des monocouloirs 737 MAX après deux accidents de MAX-8 en 2018 et 2019 qui ont tué près de 350 personnes, a donné le mois dernier à Boeing l’autorisation de reprendre les livraisons de ses 737 MAX-8 aux compagnies aériennes chinoises. « Ce que je peux vous dire ici, c’est que le 8 décembre 2023, le département chinois en charge a terminé l’approbation de la conception du Boeing 737 MAX 8 conformément aux réglementations de l’Aviation civile chinoise, l’avion est prêt à être livré », a confirmé jeudi Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, à des journalistes au sujet de la levée de l’interdiction.

L’avionneur américain Boeing a déclaré en octobre que 85 des 250 avions 737 MAX finis et stockés étaient réservés à des compagnies aériennes en Chine. D’autres monocouloirs étaient initialement réservés pour des clients chinois, mais en raison du gel des importations, Boeing en a revendu l’année dernière 55 à d’autres clients. Les compagnies aériennes chinoises devront prendre livraison de 64 MAX-8 en 2024 et de 58 en 2025.

alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *