La ‘StormBreaker’ déployée sur les Super Hornet de l’US Navy !

L’US Navy va déployer la « StormBreaker » sur ses Super Hornet !

La Marine américaine va déployer la bombe de petit diamètre GBU-53/B « StormBreaker II » (SDB-II) sur le F/A-18E/F « Super Hornet » après avoir déclaré sa capacité opérationnelle précoce (EOC) le mois dernier. C’est la première fois que la Marine utilise cette arme.

Le F/A-18E/F « Super Hornet » est la première plate-forme de la Marine à être équipée du SDB-II, ce qui lui permet d’atteindre des cibles mobiles dans des conditions météorologiques difficiles et de frapper des cibles dans des scénarios dynamiques. Jusqu’à présent, le SDB-II était utilisé par l’US Air Force sur le F-15E « Eagle » et est en cours d’introduction sur le F-35A et plus tard sur le F-16.

Afin de préparer l’arrivée de cette arme dans les escadrons de la Marine, deux grands tests opérationnels seront effectués avant d’atteindre la capacité opérationnelle initiale (IOC) en 2024. Ces tests valideront définitivement la capacité de l’arme à effectuer des frappes de précision dans des conditions difficiles telles que le brouillard, la fumée et la pluie.

La bombe GBU-53/B (SDB-II) est une arme de frappe de précision lancée depuis les airs qui permet de vaincre des cibles mobiles et stationnaires dans des conditions météorologiques défavorables. Développé conjointement par l’US Air Force et l’US Navy, le SDB-II a été conçu pour être fiable et abordable. Il offre une charge utile plus importante pour les avions de combat et les bombardiers, permettant des attaques sur plusieurs cibles jusqu’à une distance de 40 milles marins, y compris dans des situations d’attaque rapprochée.

Le GBU-53/B est compatible avec Internet et intègre la dernière technologie d’arme intelligente. Il permet le recalage en vol, les mises à jour de cible et fournit des informations sur l’état de l’arme aux parties autorisées sur le réseau. Il est équipé d’un autodirecteur tri-mode doté d’un radar à ondes millimétriques (MMW), d’imagerie infrarouge (IIR) et d’un laser semi-actif (SAL). Cela lui permet de détecter et de suivre les cibles à travers les conditions météorologiques, d’améliorer la discrimination et la classification des cibles, et de garantir une flexibilité opérationnelle maximale.

La planification de mission avec le GBU-53/B est rapide, flexible et simple grâce au système de planification de mission conjointe, que ce soit pour des opérations au sol ou en vol. Une fois dans la zone cible, différents utilisateurs à bord de l’avion ou autorisés, tels que les JTAC (contrôleurs des forces terrestres pour l’appui aérien), peuvent être utilisés pour frapper la cible.

L’autodirecteur tri-mode du GBU-53/B utilise des capteurs MMW et IIR pour trouver et identifier les cibles, affiner les points de visée et guider l’arme jusqu’à l’impact. L’imagerie infrarouge non refroidie offre une excellente sensibilité du chercheur tout en réduisant les coûts du cycle de vie et les charges logistiques. La liaison de données bidirectionnelle à double forme d’onde permet des mises à jour de ciblage pour un contrôle positif de l’arme et fournit des informations sur l’état de l’arme au tireur en route vers la cible après le lancement.

En résumé, la Marine américaine va déployer la bombe de petit diamètre GBU-53/B « StormBreaker II » sur le F/A-18E/F « Super Hornet ». Cette arme permettra d’atteindre des cibles mobiles dans des conditions météorologiques difficiles et de frapper des cibles dans des scénarios dynamiques. Avant d’atteindre la capacité opérationnelle initiale en 2024, des tests opérationnels supplémentaires seront effectués pour valider la capacité de l’arme dans des conditions difficiles. Le GBU-53/B est une arme de frappe de précision lancée depuis les airs, conçue pour être fiable et abordable. Il est équipé d’un autodirecteur tri-mode avec radar à ondes millimétriques, imagerie infrarouge et laser semi-actif, ce qui lui permet de détecter et de suivre les cibles dans diverses conditions météorologiques. La planification de mission avec le GBU-53/B est simple et flexible, et il peut être guidé vers sa cible par différents utilisateurs à bord de l’avion. En résumé, le déploiement du GBU-53/B sur le F/A-18E/F « Super Hornet » renforce les capacités de frappe de la Marine américaine dans des conditions difficiles.

loader-image
Paris, FR
19:03, Juin 22, 2024
temperature icon 21°C
nuageux
Humidity 56 %
Pressure 1016 mb
Wind 19 Km/h
Clouds Clouds: 75%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *