50 passagers blessés sur un vol LATAM Airlines vers Auckland à cause d’un problème technique

par | Mar 11, 2024 | Actualités | 0 commentaires

LATAM Airlines : 50 passagers blessés après un problème « technique » sur un vol vers Auckland

Au moins 50 passagers d’un avion de la compagnie LATAM Airlines ont été blessés suite à un incident technique qui a provoqué une chute soudaine de l’altitude. L’incident s’est produit à bord d’un Boeing 787-9 reliant Sydney à Auckland. Selon les informations rapportées par le New Zealand Herald, un problème technique a entraîné un fort mouvement à bord de l’avion, provoquant une perte soudaine d’altitude. Certains passagers et membres d’équipage qui n’avaient pas attaché leur ceinture de sécurité ont été projetés au plafond de l’avion en raison de cette chute brutale.

Selon le Sydney Morning Herald, sur les 50 blessés, sept passagers et trois membres d’équipage ont dû être hospitalisés. Une personne se trouverait dans un état grave. Le vol, opéré sous le numéro LA800, a finalement atterri à Auckland comme prévu. La compagnie aérienne a déclaré que l’incident technique avait provoqué un mouvement fort à bord de l’avion, sans donner plus de détails sur la nature de cet incident.

loader-image
Paris, FR
18:39, Juil 20, 2024
temperature icon 30°C
ciel dégagé
Humidity 39 %
Pressure 1005 mb
Wind 17 Km/h
Clouds Clouds: 0%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *