Alaska Airlines : Boeing 737 MAX-9 perd pan du fuselage en plein vol

par | Août 3, 2023 | Actualités | 0 commentaires

Alaska Airlines : un Boeing 737 MAX-9 perd pan entier du fuselage en plein vol

Un avion Boeing 737 MAX-9 de la compagnie Alaska Airlines, en route vers Ontario, en Californie, a été contraint de faire demi-tour et d’atterrir en urgence à l’aéroport international de Portland hier soir, suite à la soudaine détérioration d’une section de son fuselage.

Heureusement, aucun blessé n’a été signalé lors de cet incident. Les passagers du vol ont partagé des photos sur les réseaux sociaux montrant un trou béant sur le côté de l’avion, derrière l’aile gauche, donnant l’impression qu’une partie entière du fuselage, autour du hublot, avait été arrachée. Selon les témoignages des passagers sur les réseaux sociaux, de nombreux objets auraient été aspirés hors de l’avion au moment de l’accident, mais heureusement, aucun passager ne se trouvait à proximité immédiate de la zone touchée.

Le vol 1282 d’Alaska Airlines, à destination d’Ontario (Californie), a subi une dépressurisation peu après son départ à 17h06 (heure du Pacifique) et a donc dû faire demi-tour pour atterrir en toute sécurité à Portland à 17h26. À bord de l’avion se trouvaient 171 passagers et six membres d’équipage, selon la compagnie aérienne. Les données de Flightradar24 montrent que le Boeing 737 MAX-9 a atteint une altitude de 16 325 pieds (5 000 mètres) avant de faire demi-tour.

La Federal Aviation Administration (FAA) a déclaré que l’équipage avait signalé un problème de pressurisation et qu’une enquête serait menée. Il convient de noter que cet avion flambant neuf a été livré à Alaska Airlines fin octobre et certifié début novembre, selon les données de la FAA.

Dans un communiqué, Alaska Airlines a déclaré : « Bien que ce type d’incident soit rare, notre équipage était formé et préparé pour gérer la situation en toute sécurité. Nous enquêtons sur ce qui s’est passé et partagerons plus d’informations dès qu’elles seront disponibles ».

De son côté, Boeing a déclaré dans un communiqué : « Nous sommes au courant de l’incident concernant le vol 1282 d’Alaska Airlines. Nous nous efforçons de recueillir davantage d’informations et sommes en contact avec notre compagnie aérienne cliente. Une équipe technique de Boeing est prête à soutenir l’enquête ».

Cet incident a suscité une certaine inquiétude parmi les passagers et le public en général, comme le montre un message sur Twitter accompagné d’une vidéo montrant la rupture du fuselage de l’avion en plein vol. Les autorités compétentes sont maintenant chargées d’élucider les causes de cet incident et de prendre les mesures appropriées pour assurer la sécurité des vols futurs.

loader-image
Paris, FR
20:24, Juin 22, 2024
temperature icon 19°C
peu nuageux
Humidity 60 %
Pressure 1017 mb
Wind 15 Km/h
Clouds Clouds: 20%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *