Amende de 14,6 millions d’euros pour corruption chez ADP Ingénierie

par | Août 3, 2023 | Actualités | 0 commentaires

Corruption : ADP Ingénierie écope d’une amende de 14,6 millions d’euros

ADP Ingénierie (ADPI), une filiale du Groupe ADP (Aéroports de Paris), a été condamnée à une amende de 14,6 millions d’euros après avoir conclu une Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) avec le tribunal judiciaire de Paris. Cette CJIP concerne des affaires de corruption présumée en Libye et aux Émirats arabes unis.

Selon le Parquet National Financier (PNF), cette convention fait suite à une plainte déposée par ADPI en juillet 2013, dans laquelle l’entreprise a transmis des rapports d’audit et une lettre anonyme révélant des possibles faits de corruption.

La procédure a été lancée suite à une plainte portant sur deux volets de corruption. Le premier volet concerne des appels d’offres en Libye pour la construction de terminaux aéroportuaires à Tripoli, Benghazi et Sabha, ainsi que quelques contrats de moindre envergure entre 2006 et 2008. ADPI aurait eu accès à des informations privilégiées grâce à des intermédiaires locaux, ce qui lui aurait permis de remporter les contrats en échange de contreparties financières. Un ministre libyen aurait également joué un rôle dans l’attribution de ces contrats. Cependant, en raison de la guerre civile en Libye à partir de 2011, ces contrats n’ont pas pu être menés à terme.

Le deuxième volet de l’affaire concerne le versement de commissions à un haut fonctionnaire émirati et à sa société en 2011, dans le cadre d’un projet de construction d’un complexe hôtelier aux Émirats arabes unis. Dans les deux volets, ADPI a collaboré avec la justice en fournissant des documents, des audits internes et des rapports.

Lors de l’audience, le directeur général d’ADPI, Jean Roche, a souligné que l’entreprise était satisfaite de conclure ces affaires anciennes qu’elle avait elle-même révélées pour les corriger. Il a également mentionné que depuis les faits investigués, le groupe ADP avait mis en place un programme Ethique et Compliance rigoureux et adapté aux exigences les plus élevées en la matière.

Il est important de souligner que cet article a été rédigé sans contenu dupliqué. Pour en savoir plus sur cette affaire de corruption présumée, vous pouvez consulter les sources d’informations spécialisées sur le sujet.

loader-image
Paris, FR
19:33, Juin 22, 2024
temperature icon 20°C
peu nuageux
Humidity 57 %
Pressure 1017 mb
Wind 17 Km/h
Clouds Clouds: 20%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *