Incidents récents : JAL réprimandé par le ministère des Transports

par | Mai 29, 2024 | Actualités | 0 commentaires

Le ministère des Transports réprimande JAL pour les récents incidents

Le ministère des Transports japonais a convoqué le président de Japan Airlines (JAL), Mitsuko Tottori, pour lui adresser une sévère réprimande suite à une série d’incidents récents impliquant des avions JAL.

Le ministère a exigé que l’entreprise présente des mesures pour éviter que cela ne se reproduise d’ici le 11 juin, indique le Japan Times. En réponse, Misuko Tottori a déclaré que l’entreprise était profondément désolée d’avoir causé une grande anxiété et qu’elle prendrait les mesures appropriées après avoir pleinement analysé les incidents.

Les incidents en question comprennent un total de cinq incidents impliquant JAL au Japon et à l’étranger depuis novembre dernier. Jeudi, le bout de l’aile d’un Airbus A350 de JAL transportant quelque 300 passagers a touché celui d’un autre A350 de JAL dans une aire de stationnement de l’aéroport Haneda de Tokyo. Bien qu’aucun passager et/ou équipage de conduite n’ait été blessé lors de l’incident, un Airbus A350-900, immatriculé JA02XJ, est resté à HND depuis. Le 10 mai, un avion de JAL qui devait décoller de l’aéroport de Fukuoka a franchi une ligne d’arrêt après avoir reçu l’ordre de s’arrêter et s’est approché d’une piste, provoquant l’interruption du décollage d’un avion qui se trouvait sur la piste.

Ces incidents ne sont pas les seuls impliquant les avions ou le personnel de la compagnie aérienne. Le 24 avril, Japan Airlines a annulé le vol JL11 de l’aéroport international de Dallas Fort Worth (DFW) à destination de HND parce que le commandant de bord avait agi de manière ivre et tapageuse à l’hôtel où il séjournait.

Le 6 février, un autre avion de Japan Airlines, un Boeing 787-8 a dépassé la voie de circulation de l’aéroport international de San Diego (SAN), forçant un Airbus A220-300 de Delta Air Lines à effectuer une remise des gaz. L’A220-300 a finalement atterri à SAN, tandis que le 787-8 est parti pour l’aéroport international de Tokyo Narita (NRT).

Pourtant, le plus gros incident impliquant un avion de Japan Airlines s’est produit début janvier, lorsque l’Airbus A350-900 de la compagnie aérienne, immatriculé JA13XJ, est entré en collision avec un De Havilland Canada Dash 8 Q300 de la Garde côtière japonaise à HND. Miraculeusement, les 379 occupants, dont 367 passagers et 12 membres d’équipage, ont évacué l’avion alors qu’il brûlait sur la piste du HND. Mais 3 des 4 occupants du Dash 8 n’ont pas survécu.

Le ministère a procédé vendredi à une inspection sur place de l’entreprise en vertu de la loi sur l’aéronautique civile.

loader-image
Paris, FR
19:11, Juin 22, 2024
temperature icon 21°C
nuageux
Humidity 56 %
Pressure 1016 mb
Wind 19 Km/h
Clouds Clouds: 75%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *