Spirit AeroSystems fabrique la « porte bouchon » détachée du Boeing 737 MAX-9.

par | Août 3, 2023 | Actualités | 0 commentaires

Boeing 737 MAX-9 : Spirit AeroSystems a fabriqué la “porte bouchon” qui s’est détachée

Le fournisseur aéronautique Spirit AeroSystems a joué un rôle dans la fabrication et l’assemblage du Boeing 737 MAX-9 d’Alaska Airlines, qui a perdu une partie de son fuselage en plein vol vendredi. Les enquêteurs devront déterminer si des défauts d’assemblage se sont produits dans l’usine de Spirit AeroSystems à Wichita, dans le Kansas, ou dans une des usines de Boeing à Seattle ou à Renton.

Le Boeing 737 MAX-9 est un avion pouvant accueillir jusqu’à 220 passagers, avec une option pour une porte de secours supplémentaire permettant le débarquement de 220 passagers en cas d’urgence. Cependant, la plupart des compagnies aériennes choisissent une configuration avec moins de sièges, rendant la porte supplémentaire inutile. Spirit AeroSystems fabrique les fuselages des 737 MAX et les envoie par train avec la « porte bouchon » partiellement assemblée. Boeing retire généralement la porte bouchon dans son usine et utilise l’espace libre pour charger les intérieurs de cabine. Ensuite, la pièce est remise en place et l’installation est terminée. La coque est ensuite pressurisée pour vérifier son bon fonctionnement.

L’enquête sur l’incident de l’Alaska Airlines 737 MAX-9 nécessite la récupération de la « porte bouchon » qui est tombée quelque part près de Portland, dans l’Oregon. Les autorités américaines ont donc fait appel à l’aide du public pour retrouver cette pièce.

Spirit AeroSystems a déjà été impliqué dans des problèmes de production de pièces pour les avions commerciaux de Boeing. Par exemple, l’été dernier, certains modèles 737 MAX-8 avaient des trous de fixation mal percés dans la cloison de pression arrière. En avril, des inspections ont révélé que les raccords reliant l’arrière du fuselage à l’empennage vertical n’étaient pas correctement attachés sur les avions en production et en stockage.

La collaboration entre Spirit AeroSystems et Boeing est essentielle dans le processus d’assemblage du Boeing 737 MAX-9. Il est donc important pour les enquêteurs de déterminer où s’est produit le défaut d’assemblage ayant conduit à la perte d’une partie du fuselage de l’avion.

loader-image
Paris, FR
01:09, Juil 21, 2024
temperature icon 21°C
pluie modérée
Humidity 90 %
Pressure 1007 mb
Wind 15 Km/h
Clouds Clouds: 75%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *