Allemagne : Plus de Poséidon ajoutés !

Des Poséidon supplémentaires pour l’Allemagne !

Berlin va passer une nouvelle commande de trois avions de patrouille maritime Boeing P-8A « Poseidon » pour répondre aux besoins opérationnels de l’aéronavale allemande. En juillet 2021, Berlin avait déjà passé une première commande de cinq appareils pour un budget de 1,43 milliards d’euros. Ces avions doivent remplacer progressivement les anciens Lockheed P-3 « Orion » en service. Le contrat comprend également une collaboration industrielle avec les sociétés allemandes ESG Elektroniksystem und logistik GmbH et Lufthansa Technik pour l’intégration des systèmes, la formation et la maintenance.

Avec cette nouvelle commande, l’Allemagne deviendra le huitième opérateur mondial du P-8A à partir de l’année prochaine. Cette décision fait partie de l’exigence de la marine allemande « Zielbild Marine 2035+ » qui prévoit l’acquisition de huit P-8A. Initialement, la marine allemande envisageait d’acquérir jusqu’à 15 P-8A, mais l’agression russe en Ukraine a modifié les priorités d’achat. Il semble également que les capacités étendues du P-8A soient suffisantes pour la marine allemande, lui permettant d’augmenter ses capacités opérationnelles.

Le Boeing P-8A « Poseidon » est un avion de lutte anti-sous-marine et antisurface, de renseignement, de surveillance et de reconnaissance. Il est capable de réaliser des patrouilles proches et éloignées des côtes. Conçu pour assurer l’avenir de la marine allemande dans les missions de patrouille maritime, le P-8A offre une plus grande capacité de combat tout en demandant moins d’infrastructure. Il est également interopérable avec les forces traditionnelles, permettant l’échange d’informations avec les bâtiments de surface, les sous-marins, les avions et les drones de l’US Navy.

Pour Boeing, le choix d’utiliser une cellule de B737 NG permet de réduire les coûts et de décliner d’autres versions du P-8A pour remplacer d’autres appareils spécialisés dans les opérations spéciales. Par exemple, il sera possible de remplacer les B707 et les C-130 utilisés pour l’écoute électronique, le commandement volant, la guerre psychologique et le brouillage. Doté de systèmes de communication avancés, le P-8A agira en collaboration avec une quarantaine de drones RQ-4N et une variante du drone de combat Boeing ScanEagle, le MagEagle Compressed Carriage, dans le cadre d’un concept de guerre en réseau.

En résumé, Berlin va passer une nouvelle commande de trois avions de patrouille maritime Boeing P-8A « Poseidon » pour répondre aux besoins opérationnels de l’aéronavale allemande. Cette décision fait partie de l’exigence de la marine allemande « Zielbild Marine 2035+ » qui prévoit l’acquisition de huit P-8A. Le P-8A offre une plus grande capacité de combat et permettra à l’Allemagne d’augmenter ses capacités opérationnelles.

loader-image
Paris, FR
18:54, Juin 22, 2024
temperature icon 21°C
nuageux
Humidity 55 %
Pressure 1016 mb
Wind 19 Km/h
Clouds Clouds: 75%
alain-barru
Rémi Prélaud

Auteur

Ancien pilote de ligne avec plus de 15 ans d'expérience dans les cieux, Rémi Prélaud est un nom bien connu dans le monde de l'aviation. Né avec une passion pour le ciel, il a parcouru le monde aux commandes d'avions commerciaux, accumulant une richesse d'expériences et de connaissances uniques. À 41 ans, au sommet de sa carrière de pilote, Rémi a pris une décision audacieuse : quitter le cockpit pour rejoindre le monde du journalisme. Motivé par un désir de partager ses connaissances et son amour pour l'aviation, il rejoint Waistore, un site média de premier plan dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *